Les missions d'Eco-volontaires ILE 2015 !

En 2015 ILE a proposé plusieurs missions de volontariat d'une durée de 3 mois 

Les jeunes Eco-volontaires euro-méditerranéens (18-30 ans) ont été mobilisés en France, Grèce, Italie, Liban et Tunisie. Durant 3 mois, ils ont contribué aux projets locaux type "Agenda 21" et ont participé activement à la mise en œuvre du projet et des autres activités des organisations partenaires. 

Pour en savoir plus sur chacune de ces missions: cliquez sur l'intitulé de la mission

  • En FRANCE - CORSE avec l'Office de l'Environnement Corse  
    Sarah (Liban) Ingénieur Agricole, a travaillé à des activités de sensibilisation et d’éducation à l’agro-écologie pour la Promotion d'une agriculture raisonnée.
  • En FRANCE avec l'Union APARE-CME 
    Emna Chebbi (Tunisie), Coordinatrice de projets pour l’Institut Arabe pour la Démocratie, diplomée de l’Institut des Sciences Appliquées de Tunis en Biotechnologie, a travaillé à la conception et au contenu du guide de l’écocitoyenneté ILE.

  • En ITALIE avec l'association AMESCI
    Roberta Chiaramello (Italie), Master en relations internationales, a contribué à la coordination des Missions d'éco-volontariat du reseaux ILE.
  • En GRECE avec le Mediterranean Centre of Environment 
    Mahmoud (Tunisia) est un "Start-up guy" avec 3 ans d’expérience dans la gestion/coaching et la direction de jeunes talents en nouvelles technologies à travers le Global Innovation Challenges. Il a travaillé à la coordination des campus euro-méditerranéens ILE.
  • Au LIBAN avec l'ADR - Association d’Aide au Développement Rural
    Bilel (Tunisie) prépare une thèse sur la géologie environnementale à la Faculté de Mathématique, Physique et Sciences naturelles de Tunis. Il est membre actif de l’association Earth Hour Tunisia et de WWF Tunis. Il a travaillé à la sensibilisation des exploitants agricoles aux atouts de l’utilisation du compost , en particulier dans les régions du sud du Liban et a élaboré une stratégie marketing pour le développement du compostage à partir des résidus de la culture de bananes

  • Au LIBAN avec l'ADR - Association d’Aide au Développement Rural 
    Nour (Liban), Diplomée de l’Université du Liban en Ingénierie agricole, temine un Master en Ingénierie environnementale. Elle a travaillé sur le Développement des pratiques d’éco-consommation dans l’Union des Municipalités de Tyr et élaboration d’un guide de l’éco-consommation. Elle a également participé à l’organisation du Campus Euro-méditerranéen ILE au Liban.
     
  • Au LIBAN avec l'ADR - Association d’Aide au Développement Rural
    Amel (Tunisia), Master en Biologie des Ecosystèmes côtiers, Secrétaire général adjoint de l’Association Ecotourisme et Environnement (ETE +), a travaillé sur la Gestion durable de la pêche pour une amélioration des revenus des communautés de la pêche dans le sud Liban.

  • En TUNISIE avec l'AERE - Environmental Education Association of Hammamet 
    Meriem Mejdoub (Tunisia) a étudié à l’Institut Supérieur d’Agronomie de Chott et est membre de l’Association tunisienne pour l’achitecture paysagère. En s’appuyant sur les études réalisées par l’AERE en 2010, sa mission consistait en la mise en valeur paysagère du circuit de découverte de la zone El Faouara à Hammamet.
    Sonia (Tunisie), étudiante en Droit, a réalisé l’inventaire complet de la documentation et des archives de l’AERE, son tri et son classement selon les normes internationales.  


  • En TUNISIE avec l'ASOC- Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini 
    Audrey Barbe (France), Ingénieure agronome, spécialisée en Gestion sociale de l’Eau dans les pays du Sud, Iheb (Tunisie), architecte, et Abir Hadjhmida (Tunisie) ont travaillé au Circuits de découverte de l'oasis de Chenini-Gabès ainsi qu’au développement d’une offre touristique.